Archipelago Zoom

    Archipelago

    Ludically Ludically

    Nouveau

    Mais barrez-vous de mon île !

    Plus de détails

    • 14 ans et +
    • 2 à 5
    • + de 120 min
    • Objectifs

    Ce produit n'est plus en stock

    Date de disponibilité :

    59,90 €

    En savoir plus

    Archipelago est un jeu particulièrement complexe et dont les parties peuvent être longues. Les joueurs y incarnent des puissances qui viennent de découvrir un archipel lors de leurs explorations. Outre ces nouvelles terres, ils découvrent deux éléments d’importance : tout d’abord que d’autres joueurs ont pris pied sur ces terres mais aussi et surtout, que chacune de leurs actions va à l’encontre de l’équilibre de la population locale qui menace de se révolter et de faire perdre là partie à tous les joueurs.

    Au début du jeu, les joueurs choisissent s’ils souhaitent faire une partie longue, moyenne ou courte et prennent les cartes objectifs correspondantes. Puis, chaque joueur se voit attribuer un de ces objectifs secrètement. On y trouve à la fois une des conditions de score durant la partie (en fonction des constructions réalisées, des ressources possédées etc.) mais également une des conditions de fin de partie. Dès que la condition de fin de jeu d’une de ces cartes se déclenche, le jeu s’arrête immédiatement et on compte les points.
    Si quelques personnages recrutés ou merveilles bâties en cours de route peuvent participer à la victoire, ce sont principalement ces objectifs secrets qui offriront le plus de points aux joueurs. Il sera donc très important de deviner les objectifs de nos adversaires pour essayer de grappiller quelques points dans ces domaines également. En outre, un joueur aura peut-être l’objectif de l’indépendantiste. Son rôle sera très particulier puisque, pour gagner, il devra impérativement faire en sorte qu’une révolte éclate.

    Un tour de jeu est divisé en plusieurs phases, toutes en lien les unes avec les autres :
    • une phase d’enchères pour l’ordre du tour. Le joueur qui mise le plus peut ensuite définir l’ordre de jeu de ses adversaires. Bien évidemment, négociations et corruptions sont tout à fait recommandées.
    • une phase de population durant laquelle, en fonction de l’abondance ou de la rareté de ressources sur les marchés intérieur ou extérieur, du nombre d’inactifs sur l’île et du nombre d’habitants, le nombre de révoltés va augmenter ou diminuer.
    • une phase de crise où tous les meeples des joueurs qui se trouveront à ce moment sur le plateau seront couchés. La crise du tour demandera aux joueurs de fournir aux personnages une ressource bien particulière. Dans l’ordre du tour, les joueurs pourront se servir sur le marché intérieur pour permettre de relever un certain nombre de personnages. Si le joueur actif a relevé tous les siens, il peut là aussi recevoir dons et promesses de ses adversaires afin qu’il relève leur personnages. S’il n’y a plus de ressources au marché intérieur, les joueurs doivent puiser dans les leurs. Attention car chaque personnage qui demeure couché à la fin de cette crise fait augmenter le nombre de révoltés et ne pourra pas être activé par son propriétaire.
    • la phase d’actions va permettre aux joueurs de réaliser une action chacun à tour de rôle jusqu’à ce qu’ils n’aient plus de pastilles d’action disponibles. Ils commencent la partie avec 3 mais pourront en gagner jusqu’à 2 supplémentaires.
    • Puis, on passe à la phase de recrutement ou les joueurs pourront acquérir des personnages ou des aménagements dont les effets leur seront grandement utiles pour améliorer leur jeu et leur offrir de nouvelles opportunité.
    Les actions sont extrêmement nombreuses et riches. Les joueurs pourront explorer de nouvelles tuiles pour façonner l’archipel. Sur ces tuiles, il s découvriront de nouvelles ressources et de nouveaux habitants augmentant la population de l’île. Ils pourront recruter des habitants à leur couleur ou procréer pour avoir davantage de pions sur le plateau. Grâce à ces meeples, ils tenteront de récolter des ressources ou de construire des bâtiments nécessaires à la réalisation des objectifs. Ils auront également la possibilité de taxer les habitants pour gagner beaucoup d’or au prix de l’augmentation du nombre de révoltés ou de faire des transactions sur les deux marchés en fonction de leurs besoins.

    Archipelago est donc un jeu particulièrement dense et riche où toutes les actions sont imbriquées les unes aux autres et très thématiques. En conséquence, il demande de nombreuses parties pour bien en cerner les tenants et les aboutissants et commencer à le maîtriser.


    Un jeu de Christophe Boelinger.

    Caractéristiques détaillées

    Commentaires

    Aucun avis n'a été publié pour le moment.

    Laisser un commentaire

    Archipelago

    Archipelago

    Mais barrez-vous de mon île !

    Ce produit n'est plus en stock

    Date de disponibilité :

    59,90 €

    ARCHI CHOUETTE utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies.